Comment se libérer des peurs ?

A la naissance, l’homme dispose de quatre émotions de base, quatre émotions innées, naturelles, nécessaires à sa survie : la joie, la colère, la tristesse et la peur.

Occupons-nous de cette dernière. La peur est un sentiment qui accompagne la prise de conscience d’une menace ou d’un danger.

Différence entre peurs réelles et irréelles

Il existe deux sortes de peurs : les peurs réelles et les peurs irréelles.

Exemples de peurs réelles :

  • Une personne est en train de te voler ton porte-feuille
  • Tu traverses avec ton enfant au passage piéton et une voiture ne ralentit pas
  • Un gros chien te saute dessus en aboyant

Il est naturel et utile d’avoir peur lorsqu’on est face à de telles situations. Cela permet à notre corps de s’adapter afin d’avoir la force nécessaire et les réflexes assez rapides pour se protéger.

Elle peut aussi nous indiquer que nous ne sommes pas assez préparés pour faire face à une situation, par exemple donner une présentation en public ou encore passer un examen.

Hélas, la majorité des personnes vivent principalement des peurs irréelles, c’est-à-dire sans danger réel. Elles proviennent plutôt de l’imagination, mal utilisée. En effet, le cerveau ne peut faire la différence entre une peur réelle et une peur irréelle.

Le courage n’est pas l’absence de peur mais la conviction qu’il y a quelque chose de plus grand que la peur.

Il y a encore une sous catégorie dans les peurs irréelles. Celles au niveau physique :

  • Peur d’un animal (chien, araignée, rat, etc.) alors qu’il n’y a aucune menace;
  • Peur de l’eau, des orages etc.

Et celles au niveau mental et émotionnel :

  • Peur du ridicule, du rejet, de faire rire de soi;
  • Peur de l’avenir, de manquer d’argent, de l’inconnu;
  • Peur de se tromper, de ne pas être à la hauteur, de l’échec;
  • Peur de la maladie, de la mort;
  • Et même parfois, paradoxalement la peur de réussir, d’avoir de l’argent en abondance.

Lorsque les peurs nous empêchent d’avancer

J’avais moi aussi de nombreuses peurs m’empêchant de vivre la vie que je souhaitais. J’ai alors pris conscience que chaque fois que je laissais une peur prendre le dessus, c’est comme si je nourrissais la croyance derrière cette peur. Et c’est ainsi qu’elle devient de plus en plus grande.

J’ai également compris que la peur des émotions était liée à la peur de perdre une maîtrise de soi. Et oui, le fameux lâcher prise 😉

Concrètement, plus la peur est grande et plus elle indique qu’elle est basée sur une blessure importante vécue très jeune. Voici les cinq blessures principales qui empêchent d’être soi-même selon Lise Bourbeau : Le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison, l’injustice.

Comment diminuer ses peurs ?

Ne t’en fait surtout pas. Tout être humain a des peurs. Nous sommes tous sur Terre pour apprendre à nous reconnecter à nous-mêmes. Voilà pourquoi il est si important de faire face à toutes tes peurs, graduellement, plutôt que de les occulter si tu souhaites te réaliser pleinement dans ta vie.

Alors sois patient et tolérant dans ce processus. Tes nombreuses peurs proviennent souvent de loin. En les prenant une à la fois, avec de la compassion, il sera plus facile et naturel de les gérer.

Dorénavant, tu vas pouvoir prendre un temps (et du recul) lorsque tu ressentiras une peur t’envahir. Voici le processus que je t’invite à suivre :

  1. L’événement : Observe ce qu’il se passe concrètement et qui te donne l’occasion de te sentir mal.
  2. Tes pensées : Les pensées que tu as à l’occasion de cet événement.
  3. Tes émotions : Les émotions que te donnent ces pensées.
  4. L’adéquation des idées à la réalité : Questions à se poser : Ce que je me dis est vrai, faux ou incertain ? Où en est la preuve ? Qu’est-ce qui me démontre qu’il en est bien ainsi ?
  5. Les nouvelles émotions : En changeant tes idées irréalistes pour des idées réalistes, tes émotions changeront automatiquement.

Alors si tes idées s’avèrent vraies, tu pourras accepter la réalité et possiblement à agir sur cette dernière car le problème n’est pas dans tes pensées irréalistes mais bien dans la différence entre réalité et tes désirs.

Agir ainsi t’aidera à reprendre le contrôle de ta vie et de te laisser moins influencer par toutes ces croyances qui te limitent et t’empêchent d’être toi-même. La peur nous invite simplement à aborder la vie avec circonspection.

Cependant, si tu es bloqué·e pour avancer dans ta vie et/ou réaliser tes projets qui te tiennent à cœur, n’hésites pas à me contacter pour échanger sur ta situation et voir si je peux t’aider.

Ne laisse plus les peurs t’empêcher de vivre ta vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.