Comment différencier le mental de intuition ?

Tout d’abord le mental, c’est cette partie de soi comparable à un logiciel informatique. 

Autrement dit, c’est un programme automatique 💾 généré durant notre enfance, bien structuré et formaté. Il interprète à sa manière les évènements, et en tire toute une série de bonnes et mauvaises croyances. 

Bien éduqué, il peut nous apporter son concours pour analyser les évènements et s’y adapter sans se laisser déstabiliser par l’environnement. 

Quant à l’intuition, aussi appelé sixième sens, c’est une forme d’intelligence innée. Il est difficile de la décrire avec des mots car c’est avant tout de l’énergie subtile, qui passe en général par un ressenti corporel.

Notre intuition connectée à notre âme et à l’instant présent, sait toujours ce qui est bon pour nous, sans que l’on sache pourquoi. C’est notre guide intérieur, notre GPS interne. 🧭 Elle nous aide à retrouver notre vraie nature.

Est-ce que ce mental souhaite vraiment notre bonheur ?

C’est essentiellement dans la mémoire des expériences passées que nous puisons pour gérer notre vie. Mais entre l’enfance et l’âge adulte, les conditions évoluent. Ce qui fait que les références accumulées dans notre mémoire émotionnelle ne peuvent s’appliquer aux situations du présent. 🤨

Or, ayant carte blanche depuis l’enfance, le mental a pris l’habitude d’être seul maître à bord. Il se croit tout permis. C’est pourquoi, convaincu de pouvoir diriger seul le navire, il se mêle de tout et donne un avis sur tout. 📢

En effet, étant allergique au changement, il repousse vigoureusement toute nouvelle situation à partir du moment où elle n’entre pas dans sa logique.

S’empressant de couvrir de son brouhaha les conseils éclairés de l’intuition, il impose avec force son propre point de vue. 💪 

Nous émettons environ 60 000 à 70 000 pensées par jour, dont 99% sont identiques à celles de la veille.

Or, en appliquant toujours les mêmes solutions aux problèmes du quotidien, il engendre toujours les mêmes résultats. Ce qui le conforte encore plus dans ses croyances.

Albert Einstein le disait autrement : « La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. » 😉

Il est donc impératif de reprendre le contrôle du mental et de le canaliser lorsqu’il tente (et il y arrive bien souvent) d’occuper toute la place. 

Mais comment différencier le mental de l’intuition ? 

En cultivant un silence intérieur (pour ma part avec la méditation et la cohérence cardiaque) et en se connectant à nous-même, il sera plus facile de faire la distinction entre :

  • L’intuition qui suggère, propose et incite à innover pour nous permettre de découvrir sans cesse de nouvelles opportunités.
  • Le mental quant à lui, impose, rabâche, est guidé par la peur et enferme dans les mêmes comportements. Il est souvent dans le passé (souvenirs) et le futur (projections).

Avez-vous déjà vécu cette situation ?

Vous avez une décision importante à prendre, et vous hésitez. Vous demandez conseil autour de vous et obtenez des avis contradictoires, ce qui vous emmêle plus les pinceaux qu’autre chose. 🤔

Vous ne savez plus quoi faire et vous avez peur de vous tromper.

Et si vous écoutiez votre intuition ?

  • Vous ne perdez plus de temps inutilement.
  • Vous avez accès à une source inépuisable, gratuite et toujours disponible de sagesse avec les meilleurs conseils pour votre vie.

Alors la prochaine fois que vous aurez une décision importante à prendre, qui écouterez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *